En ligne depuis 2011 à l’adresse mazarinades.org, le corpus de textes et d’images du Projet Mazarinades ne cesse d’évoluer. L’accès d’abord rudimentaire et professionnel aux 2709 pièces de la collection des Mazarinades de la Bibliothèque de l’Université de Tokyo s’est rapidement enrichi d’un moteur de recherche adapté de Philologic (2011-2012), développé par l’agence Métalepse d’Alexandre Gefen. La campagne de développement 2012-2013 a permis de mettre en ligne le catalogue du corpus, qui vient d’être brillamment refondu début 2015 par l’agence Ramure de Joseph Fahey.

La mise en ligne ce jour de la page du Mode d’emploi permettra à tous les chercheurs ainsi qu’à tous les amateurs d’utiliser facilement les immenses ressources du Projet Mazarinades.

Nous en recommandons notamment la lecture à tous les participants du colloque Mazarinades : nouvelles approches des 10-12 juin 2015 afin qu’ils utilisent au mieux les sept millions de mots qui ont été mis à leur disposition par l’équipe des Recherches internationales sur les Mazarinades.

Mode d’emploi du “Projet Mazarinades”

1 commentaire :

  • Wednesday 4 March 2015 at 12:29
    Permalink

    Quel surprise de decouvrir cette page a l’internet. J’ai commence mon recherché sur les mazarinades a la fin des annees soixante pour ecrire ma these de maitrise et je l’ai continue dans mes etudes de doctorat avec mon these French at Mid-Century: An Analysis of Religious Attitudes in the Popular Literature of the Fronde (Kent State University en Ohio). Pendant les derniers quinze ans, j’ai fait quelques presentations sur les mazarinades a Western Society for French History, plus recemment a San Antonio, Texas, en novembre 2014, Je suis en train de preparer un livre base sur les mazarinades dans lequel j’examinerai ses themes religieuses. Par consequent, je voudrais apprendre plus de votre oeuvre. Je suis content de trouver les tomes de Moreau a votre website. Quelles d’autres tomes ou manuscrits seront disponibles a l’internet.

    En plus, pendant mon recherché avec les mazarinades a Paris, j’ai en lu quelques que Moreau, Socard, et Labadie n’ont pas catalogue. Par consequent, j’ai fait une liste de ces pamphlets dans la bibliographie de mon these de doctorat.

    En esperant les occasions a l’avenir de commencer plus de communications sur les mazarinades avec vous, je veuille, Messieurs et Mesdames, de recevoir l’expression de mes salutations distinguees.

    T.C. Sosnowski

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *